DICTION: LA PAROLE, LE PHRASÉ, LE VERS

Une fois la voix placée, il s’agit de… parler !

1. Les longues

  • Parler naturellement et repérer les longues et les brèves. Reprendre une phrase courte et exagérer les longues en les étirant.
  • Accompagner chaque longue d’un moulinet de bras afin d’en conserver la rondeur. Ne pas diriger le son, mais le laisser se déployer.
  • S’exercer sur des textes en s’amusant sur chaque longue. Les imager, leur donner une forme, une couleur: une concrétude.
  • Les longues se déploient dans l’espace.

2. Les accents

  • Les accents se situent souvent, dans la langue française, sur la première syllabe. Parler naturellement et les repérer sur une phrase courte.
  • Les accents ont à voir avec le soutien: les sons frappent le sol. La syllabe claque.
  • Sur une phrase simple, s’amuser à mettre les accents où l’on veut (attention: être économe !). A chaque accent, on fait rebondir une balle imaginaire qui vient frapper le sol.
  • Le rebond est important. Ne pas tenir le son, le laisser partir. L’accent, par contre, est volontaire: c’est une impulsion. Elle est donc précise. Ne pas guider ni maîtriser le son sur les syllabes avant ou après: les lâcher. Détente absolue.

3. Le travail du vers

à venir…

Suite: l’appropriation du texte

Retour vers les ressources pédagogiques